Famille et Société

Les valeurs de l’Islam

[:fr] 

 

 

Les valeurs de l’Islam dans les relations humaines : une protection contre la débauche et une tranquillité et une sérénité pour les famillesL’Islam vise en général un objectif précis à savoir la protection et ne se contente pas de réprimer les gens seulement, mais il leur apporte conseil, répare leurs mauvais actes et représente un support qui leur permet de résoudre leurs problèmes.

Pour cela, il utilise tout ce qui peut avoir un impact sur eux dont les mesures éducatives, morales et sociales afin de faire éloigner les gens du vice. L’Islam adopte une approche préventive, il prévient les fidèles du mal dès lors qu’ils en approchent les frontières. La punition ne vient donc pas réprimer le fidèle mais l’empêche de commettre une injustice.

 

Le Saint Coran a donné une grande importance à la femme et ce dans 45 versets desquels on peut constater l’ampleur de l’importance donnée par l’Islam pour interdire toute forme de débauche issue des relations extra conjugales entre les croyants et ce afin de garantir aux époux et aux parents la vie en toute sérénité.

Les enseignements coraniques et prophétiques ont fait naître chez les croyants des valeurs morales uniques, couronnées par la pudeur et le respect.Tous deux êtres humains créés par Allah, la femme et l’homme partagent pareils attributs, intellectuels, physiques, sociaux etc…et c’est le point commun entre eux. En revanche, la femme se distingue de l’homme par sa nature séductrice qu’Allah lui a accordé pour satisfaire le plaisir échangé entre elle et l’homme.Il est évident que la source de ce plaisir soit l’instinct créé à l’intérieur de chacun d’eux et non le point commun qui les unit, ni même les capacités intellectuelles et corporelles qui les rassemblent mentalement et intellectuellement pour effectuer les différentes activités sociales, scientifiques et culturelles. De ce fait, l’homme reçoit de chez la femme ce qu’il partage avec elle, dont la collaboration intellectuelle et actionnelle pour construire la civilisation et la société, il reçoit également ce qui l’attire chez elle par son côté féminin et ce instinctivement et vis-versa.

On peut donc facilement conclure qu’il y’a une condition pour que la rencontre entre l’homme et la femme soit basée sur la bonne voie, celle d’accomplir et développer les différents actes de civilisation, humanitaires, sociaux qui nécessite une présence intellectuelle active. De même, il y’a une condition importante pour que leur rencontre soit basée sur le plaisir et le désir qui exigent la beauté et la séduction. Ainsi, aucun des éléments communs ne peut influer sur l’autre de façon à entacher sa pureté et sa qualité[:]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer