Famille et SociétéMédias

La Prise au piège avec les propos rapportés (3-3)

Les chi’ites et les sunnites ont privilégié leurs intérêts personnels au dépend de la foi

Dans les deux articles précédents le penseur émirati Alî Muhammad al-Churafaa al-Hammâdî évoqua la crise, subie par les adeptes du sunnisme et du chi’isme, suite au complot mis en place par les juifs et les maguséens. Ainsi divisée, chaque secte se croit sur le droit chemin et que les autres sont des égarés au point de les excommunier et par la suite de les exécuter s’ils ont renier l’Islam comme foi.

Notre auteur poursuit dans son ouvrage Les Musulmans entre discours religieux et Message divin, publié par dur al-Nikhba lil Nachr wal Tawzî’; il dit : « Ceux qui redeviennent infidèles après avoir cru, et qui ne font ensuite qu’accroître leur infidélité, le repentir de ceux-là ne sera point accueilli. Ceux-là sont les Egarés. » Coran (III, 85)

Avec ces versets, le Seigneur -Le Très Haut- n’acceptera des musulmans de ressusciter avec des appellations et surnoms autres que Musulmans. Le musulman, le vrai, est celui qui a foi en le message divin transmis dans le Coran, celui qui suit l’enseignement du messager -PSSL- pour accomplir les obligations religieuses d’une part et pour saisir le comportement à avoir dans la société d’autre part sans oublier le fait d’être vertueux et juste dans ses relations humaines basées sur la miséricorde et le bien, loin de toute oppression.

Pour sortir de cette incompréhension, les intellectuels et les sages parmi les musulmans doivent mettre en place une corporation qui prend le Coran pour seule source de réflexion concernant la voie que le Seigneur a tracé pour l’Humanité afin de régir les relations humaines et les comportements à adopter outre l’éthique et la morale qui garantissent le vivre ensemble, sans oublier les règles qui garantissent la sécurité des peuples et la justice entre les citoyens et qui enfin promeuvent la paix. En outre, ils doivent mettre en place une constitution, un Destour islamique tiré du dogme fondateur de la religion; celui-ci aura pour objectif d’éradiquer toute oppression, de protéger les personnes dans leurs différentes convictions cultuelles, de garantir la liberté et la sécurité et de garantir à l’Homme ses droits pour vivre et travailler afin que le musulman accomplisse ses obligations, selon l’ordre divin et la pratique prophétique, sans se voir supérieur aux autres.

Il s’ensuit que seul Dieu tranchera entre les Hommes le jour de la Résurrection. Il n’a jamais donné de tutelle sur les Hommes ni aux prophètes, ni aux messagers. Il a bien sommé Ses messagers de transmettre Son message à l’Humanité toute entière et c’est Lui qui se chargera de la juger en corrigeant les fausses idées ancrées, à travers les époques, dans la tête de certaines personnes.

Il est donc temps pour rectifier les choses en suivant la voie coranique et en suivant comme seul guide, un seul Imam, qui n’est autre que Muhammad -PSSL- sans regarder la tradition rapportée dans le sunnisme ou le chi’isme. Toutes ces histoires rapportées furent diffusées dans le but de nuire au message de l’Islam et créer la Fitna entre musulmans : Le passé en est témoin et le présent est assez catastrophique.

Alors qu’attendons-nous et jusqu’à quand allons-nous vivre dans l’obscurantisme alors que le Seigneur nous promet la sortie vers les lumières sur la voie du Coran?

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer