Les piliers de l'Islam

Les conditions sine qua non pour se convertir à l’Islam

Avoir foi en l’unicité divine… Être prêt pour accomplir les obligations

Embrasser la religion musulmane exige de prime abord la foi en un Dieu, Seul et Unique, sans associé, Créateur de l’univers. D’une part, le futur fidèle doit être convaincu, dans son fort intérieur, de cette unicité divine et de prononcer le témoignage de foi : Témoigner qu’il n’y a de divinités autres que Dieu, et que Muhammad est son Envoyé, et d’autre part il doit se montrer prêt à accomplir les obligations, éviter les interdits et faire un travail continu sur soi, un Jihâd, afin de respecter l’éthique musulmane et se tenir à un comportement musulman, le vrai, et à la vertu et la morale promues par l’Islam. Il doit être donc fidèle dans l’exercice de ses obligations divines et doit appliquer les impératifs rapportés dans les versets coraniques par l’accomplissement de bonnes œuvres pour le bien de tous. Par ailleurs, le prophète de l’Islam fut déjà avisé du fait que les musulmans allaient s’éloigner du Coran et qu’ils allaient suivre des histoires inventées, de sources différentes et à buts multiples, attribuées à tort au prophète de l’Islam et qui sont la cause des divisions des musulmans et continuent à leur insuffler la Fitna, la discorde. Elles ont ainsi causé différents conflits et guerres entre eux pour voir dépérir des milliers de musulmans. Tout le monde s’engage dans la guerre avec le slogan « Allah Akbar » et chaque parti se prétend appliquer les vrais principes de l’Islam et que lui seul détient la vérité et saisi, mieux que quiconque, le sens du message divin, en ex-communiquant les autres et en appelant à les exécuter. Et c’est bien là le nerf des querelles et des guerres.

Des querelles, qui se transforment souvent en guerre, éclatent dans le seul but de s’approprier le titre de défenseur de l’Islam et guide des musulmans. L’inimaginable se produit et les assassinats, les viols ainsi que le déplacement de populations, de femmes et d’enfants, affamés, épuisés, parfois laissés pour morts sur le chemin, font ravages dans la société arabe.

Tout ceci est le résultat de ces histoires colportées et des Isrâ‘îliyyât-s avec ce qu’elles ont causé comme querelles et guerres intestines qui n’ont conduit qu’à l’affaiblissement des musulmans malgré l’avertissement du message divin, comme il est dit : «  Obéissez à Dieu et à Son Envoyé. Ne soyez pas en dispute perpétuelle car vous perdriez courage et votre prestige s’évanouirait. Soyez constants, Dieu est avec les Constants. » Coran (VIII, 46)

Extrait de : Alî Muhammad al-Churafaa, Al-Muslimûn bayn al-khitâb ad-dînî wal khitâb al-ilâhî, éd. Dâr al-Nukhba, Le Caire, 2018.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer